Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Accueillir un chiot à la maison : quelques conseils

Accueillir un chiot à la maison : quelques conseils

(Mis à jour le: 17 novembre 2020)

Ça y est, vous avez décidé d’adopter un chiot. Ne vous excitez pas trop, ce petit animal est plein de vie et il a surtout beaucoup de choses à apprendre. Vous devez donc vous préparer pour son arrivée à la maison. Voici donc quelques conseils pour son installation et pour que les premiers jours comme les jours suivants soient remplis de bonheur, que ce soit pour lui ou pour vous.

comment bien accueillir un chiot à la maison

Acheter les accessoires dont il a besoin

Même si vous avez déjà repéré un petit canin mignon à l’animalerie, ne vous pressez pas de le ramener chez vous. Vous devez d’abord acheter les accessoires pour son installation.

L’accessoire de couchage

Vous pouvez équiper son coin de couchage d’un panier, d’une corbeille, d’un coussin, d’un tapis ou d’un matelas. Pour cette petite boule de poils, il est également possible d’acheter une niche que vous installerez sur la terrasse ou dans le jardin. Il ne faut tout de même pas oublier que c’est un petit animal : il a donc besoin d’un espace de couchage rassurant comme un panier. Choisissez un grand panier qui lui conviendra jusqu’à l’âge adulte. Dans un premier temps, il suffit de mettre des couvertures pour qu’il soit bien enveloppé.

Pour le choix du panier, il n’est pas nécessaire de prendre le plus cher. Le modèle en osier est bien esthétique, mais il n’est pas très pratique. S’il y fait pipi, il sera difficile de se débarrasser de l’odeur. Il va également le mordiller et il risque de se blesser. Il serait donc plus judicieux de se tourner vers un panier en plastique. Ce dernier est non seulement solide, mais aussi facile à nettoyer.

Lire aussi – Identification du chien : tatouage ou puce électronique ?

La gamelle

Dans les magasins spécialisés dans la vente d’accessoires pour animaux, vous allez trouver des gamelles, des récipients ou des bols. Choisissez ce qui vous convient, il n’y a pas de grande différence entre ces produits. Toutefois, il faudra pour votre petit chiot un modèle en inox ou en céramique. S’il a de longues oreilles, privilégiez un bol étroit pour qu’il ne se salisse pas lorsqu’il mange. Vous aurez besoin non d’une gamelle, mais de deux gamelles : l’un servira pour la nourriture et l’autre pour l’eau.

La laisse et le collier

Si votre petit animal n’est pas encore vacciné, vous ne pouvez pas encore le sortir. Toutefois, vous aurez besoin d’une laisse et d’un collier pour l’habituer à la maison. Choisissez un collier ajustable en nylon. Associé à celui-ci, vous pouvez commander une médaille avec son nom et votre numéro de téléphone.

Dossier – Pourquoi faire vacciner son chien ?

accueillir un chiot à la maison que faire

Les jouets

Que vous adoptez un chiot ou un chien, vous devez acheter des jouets. Toutefois, vous devez vous assurer à ce que ceux-ci soient adaptés à son âge. Pour cette petite boule de poils, prenez des jouets à mâcher. Assurez-vous que ces derniers ne soient pas toxiques et qu’ils ne soient pas trop durs pour ses dents. En plus des jouets à mâcher, vous pouvez acheter une corde à tirer, une balle et/ou des anneaux. Avec ces jouets, il ne va pas s’ennuyer lorsque vous n’êtes pas là.

Choisir le lieu où il va dormir

Même s’il n’est pas encore là, vous devez déjà choisir l’espace où vous allez installer son coin de couchage. Ceci doit être dans un angle d’une pièce où il y a moins de passages. Evitez pour son lieu de couchage les endroits en hauteur comme sur le fauteuil ou dans le canapé. Laissez tout simplement son panier par terre. Lorsque le chiot arrive chez vous, quand il s’installe dans son panier, ne le dérangez plus.

Ceci pourrait également vous intéresser – Comment éduquer un chien ?

Préparer sa nourriture

Au-delà de deux mois, un chiot est sevré, ce qui fait que vous pouvez très bien lui donner des aliments solides. Pour son alimentation, on peut prendre une ration ménagère, des boîtes ou des croquettes pour chien en croissance. Pour un chiot entre deux et six mois, il faut compter trois repas par jour et après cet âge, il faut réduire la ration à deux repas. Faites-vous conseiller par un vétérinaire pour faire le meilleur choix. Vous ne devez pas lui donner à manger avant les membres de la famille et il faut le faire manger dans une autre pièce.

Sécuriser la maison

L’arrivée de cet animal à la maison passe aussi par la sécurisation des lieux. Un chiot a tendance à mordiller tout ce qui passe sous ses yeux et prenez bien conscience qu’il y a de nombreux dangers à la maison. Pour ce faire, pensez à cacher les fils électriques, ranger dans des tiroirs ou dans des placards bien fermés les bibelots, les produits d’entretien et de jardinage.

A découvrir également – Comment faire pour bien choisir une tondeuse pour votre chien ?

quelques conseils pour bien accueillir un chiot à la maison

Préparer les enfants

L’arrivée d’un animal de compagnie dans une famille est un événement heureux que tout le monde attend avec impatience. Les enfants vont être plus excités et c’est là qu’il faut faire le point. Vous devez faire comprendre à vos enfants que ce chiot, aussi petit et aussi mignon qu’il soit, n’est pas une peluche. Pour accueillir cet animal qui est déboussolé, perdu et perturbé, il faut que tout le monde soit calme. On évite donc de le passer de bras en bras et de lui infliger des caresses sans arrêt. Pour les premières heures à la maison, on le laisse un peu tranquille pour explorer ce nouvel environnement. Vous pouvez le caresser un peu et lui montrer son coin de couchage et de repas. S’il vient vers vous, vous pouvez jouer avec lui, mais trop longtemps.

Le jour J …

Voilà, tout est prêt à la maison, vous allez maintenant récupérer votre nouvel animal de compagnie à l’animalerie. Avant de partir, n’oubliez pas de vous renseigner sur toutes ses habitudes, notamment sur sa nourriture. Pour le trajet entre la maison et l’animalerie en voiture, il est conseillé de mettre le chiot sur les genoux pour le rassurer. Il se peut qu’il vomisse un peu ou qu’il ait la diarrhée, mais ce n’est pas si grave : il n’a tout simplement pas l’habitude de prendre la voiture. Prévoyez donc une petite couverture pour ces petits accidents.

Dossier – Alimentation du chien : les grandes lignes à retenir

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *