Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Chien : la malpropreté chez le chien, comment réagir ?

Chien : la malpropreté chez le chien, comment réagir ?

(Mis à jour le: 29 juillet 2021)

Votre chien peut devenir malpropre du jour au lendemain, et ce, malgré les efforts que vous avez déployés pour lui apprendre la propreté. Là, il faut bien faire la distinction entre la malpropreté d’un chiot et la malpropreté d’un chien adulte. Si vous avez un chiot, s’il n’arrive pas à faire ses besoins dehors, c’est qu’il n’a pas encore imprégné les bases de la propreté. La malpropreté chez un chien adulte est différente : c’est plus délicat et c’est ce cas que nous allons aborder dans ce dossier.

que faire si son chien devient malpropre ?

Les causes de la malpropreté

Si votre toutou ne sort plus faire ses besoins à l’extérieur, ce n’est pas pour vous énerver. D’ailleurs, l’énervement n’est pas la meilleure réaction à adopter.

Un problème de santé

Derrière ce changement, il y a une cause qui peut être d’ordre de santé : votre toutou est peut-être malade. En effet, un chien peut devenir malpropre à cause d’infections urinaires ou de problèmes rénaux. Si votre compagnon a pris l’âge, le problème peut également être associé à une incontinence. Au cas où vous avez remarqué que votre animal n’est pas dans son assiette, prenez rendez-vous chez le vétérinaire pour essayer de savoir si cette malpropreté ne cache pas un problème de santé.

Un changement d’environnement

Si vous venez de déménager, ce nouvel environnement peut bouleverser votre chien. Comme il ne trouve pas encore ses repères, il va faire ses besoins un peu partout. Dans ce cas, ne vous inquiétez pas : une petite aide de votre part et quelques jours suffiront pour que l’animal s’adapte. Si vous avez également accueilli un chien du foyer, ce souci lié au changement d’environnement peut également se produire et se traduire par la malpropreté. Dans tous les cas, rassurez votre animal pour qu’il trouve facilement sa place dans ce nouvel environnement et dans le groupe. Ce ne sera pas si difficile si vous avez un chien adapté à la vie en appartement.

Une anxiété

Contrairement à ce que l’on croit, le chien est un animal très sensible. Le degré de sensibilité peut varier d’un toutou à un autre, ce qui fait que les plus sensibles auront du mal à gérer leurs émotions, d’où la malpropreté. Si votre chien devient malpropre, soyez attentif à son comportement et essayez de détecter l’origine de cette anxiété. Certains animaux peuvent par exemple être stressés en voyant leur maître partir. Si c’est le cas de votre chien, vous devez vous arranger à ce que la séparation soit la plus sereine possible. Évitez quand même de trop le chouchouter, car en le caressant par exemple en situation de stress, vous validez son comportement et le souci de malpropreté ne sera pas résolu.

Les absences trop longues

Si votre chien est malpropre, c’est que vous y êtes également pour quelque chose. Même si à premier abord, votre animal paraît bien simpliste, il a quelques besoins comme sortir régulièrement. De ce fait, si vous le laissez trop longtemps seul sans avoir la possibilité de faire ses besoins, c’est sûr qu’il va le faire au pas de la porte. Si vous vous absentez pour une longue durée, laisser son toutou seul à la maison n’est pas vraiment une bonne idée. Notez bien qu’un chien adulte en bonne santé ne pourra pas vraiment se retenir au-delà de 12 heures de suite.

les causes de la malpropreté du chien

Le territoire

Si un chien mâle d’un ami passe chez vous et urine sur une porte, aussi propre que puisse être votre compagnon, il va également uriner dessus. La chienne peut également avoir ce comportement quand elle est en chaleur. Pour vous, c’est de la malpropreté, mais pour le chien, c’est tout simplement une question de marquage de territoire.

Comment réagir ?

Pour remédier à cette malpropreté chez le chien, vous avez compris qu’il faudra d’abord déterminer la cause. Vous devez agir de façon adéquate et être patient. Dites-vous que pour un chien adulte, cette situation n’est que passagère. Si la malpropreté est causée par une maladie, il faut traiter la maladie et pour ceci, vous devez voir avec un vétérinaire. Il pourra également vous apporter quelques conseils pour remédier à cette malpropreté. En cas d’anxiété ou de changement de territoire, vous devez passer plus de temps avec l’animal et réaménager son territoire. Il faut faire en sorte qu’il se sente mieux. Si vous constatez que votre toutou est vraiment stressé, un rendez-vous chez un vétérinaire peut également être nécessaire. Ce professionnel pourra lui donner des produits calmants à base de phéromones. Au cas où votre chien est trop territorial à votre goût, vous pouvez envisager la castration. Cette solution ne peut pas toujours marcher surtout si l’animal a plus d’un an.

Malpropreté chez un chien adulte : reprendre l’éducation

réagir face à un chien malpropre

Là, vous n’avez pas vraiment le choix : vous devez lui réimprégner les bases d’éducation. Vu son âge, ce ne sera pas si facile. Profitez-en pour instaurer des règles de vie claires. Le fait qu’il urine et qu’il fait ses besoins partout ne vous plaît pas, mais vous devez lui offrir un environnement plus serein, surtout si la malpropreté est liée à l’anxiété. Il faudra quand même lui faire comprendre que son comportement n’est pas approprié. Si vous le surprenez, n’ayez pas peur de le sanctionner directement. Si vous ne l’avez pas surpris, mais que vous le punissez quand même, il ne va pas comprendre. Dans ce cas, vous pouvez réagir en lui donnant à manger à l’endroit exact où il a fait ses besoins : là, il va comprendre. S’il change d’endroit, faites suivre sa gamelle. Il finira par comprendre.

Pour remédier à la malpropreté d’un chien adulte, les punitions ne sont pas toujours les meilleures solutions. Comme vous reprenez son éducation, vous devez redoubler de patience. Oui, ce toutou est avec vous depuis des années, mais si vous lui mettez la pression pour cette rééducation, le problème de malpropreté risque de s’aggraver. Évitez au maximum de vous énerver, car dans ce cas, vous risquez également de lui envoyer des messages négatifs qui vont le braquer et le stresser encore plus.

Auteur de l’article : Redaction

1 commentaire sur “Chien : la malpropreté chez le chien, comment réagir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *