Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Education du lapin : comment bien s’y prendre ?

Education du lapin : comment bien s’y prendre ?

(Mis à jour le: 16 juin 2021)

Comme tous les animaux domestiques, le lapin a besoin d’être éduqué pour être civilisé. Si vous vous y prenez comme il faut, il deviendra le plus doux et le plus affectueux des compagnons. Tâchez seulement de faire preuve de patience même lorsqu’il se montre buté. Voici quelques conseils pour l’apprivoiser.

Ce qu’il faut savoir sur les lapins

Ce qu’il faut savoir sur les lapins

Tous ceux qui ont déjà élevé des lapins en tant qu’animal de compagnie connaissent parfaitement ce cas où en allant dans l’arrière-cour, on finit par marcher sur des crottes de lapin. Oui, ces derniers ont tendance à faire leur besoin un peu partout, sauf dans leur maison.

En effet, les lapins, même lorsqu’ils vivent à l’état sauvage, ne font jamais leur besoin dans leur terrier. Ce sont des animaux très organisés et instinctivement propres. Dans la nature, ils creusent des trous autour de leur terrier et c’est là qu’ils vont pour uriner ou faire caca. Ces trous leur servent tout simplement de latrines.

Lorsqu’on les domestique, ils gardent cet instinct de propreté. Vous remarquerez alors qu’une fois dans leur nouvel habitat, ils vont choisir un coin précis pour faire leur besoin. Généralement, ce coin se situe un peu à l’écart de leur « zone à vivre ».

Comment se fait-il alors qu’on finit par marcher sur des crottes ?

Tout simplement parce que vous le laissez gambader partout. Certes, il a besoin d’espace et l’enfermer 24h/24 est déconseillé, mais il faut lui inculquer les bonnes habitudes dès son jeune âge.

Pour cette boule de poil, perdre ses repères est fréquent lorsqu’il arrive dans un nouvel endroit, à plus forte raison si l’espace est très vaste. Ainsi, quand il a envie de faire ses besoins, il aura du mal à retrouver son chemin rapidement et finit par déposer des crottes un peu partout.

Que faire pour qu’il ne fasse plus ses besoins partout ?

Que faire pour qu’il ne fasse plus ses besoins partout ?

Un seul mot : l’éduquer.

Oui, un lapin s’éduque et vous verrez qu’il peut se montrer particulièrement intelligent. Il faut juste s’armer de patience et bien suivre les règles. Voici comment vous y prendre.

L’éduquer dès son jeune âge

L’idéal c’est de faire son éducation avant ses quatre mois, car à partir de là, il montre sa personnalité et devient particulièrement espiègle. Vous aurez ainsi plus de mal à l’apprivoiser.

Délimiter son espace

Quand on veut un lapin propre, il faut commencer par limiter son espace. Il ne doit être ni trop vaste, ni trop étroit. Si vous souhaitez le mettre en cage, optez pour un modèle assez grand. Une fois qu’il aura pris de bonnes habitudes, vous pouvez agrandir son espace de vie en ajoutant, par exemple, une petite cour en dehors de sa cage.

Le but est de l’aider à prendre ses marques, à prendre possession de son territoire et à s’habituer à son nouveau chez-lui. Il faut qu’il apprenne à reconnaître sa maison et les différents espaces qu’il va établir de lui-même dont les fameuses latrines.

Déterminer où il fait ses besoins

Dès le premier jour en cage, le lapin va choisir où faire ses besoins, généralement dans un coin. Laissez-le faire, car c’est ce qui va vous aider à l’éduquer à la propreté.

Le lendemain, nettoyez sa cage comme d’habitude avant de l’y remettre. S’il refait ses besoins au même endroit que la veille, c’est bien qu’il a choisi ses toilettes.

Installer un bac à litière

Maintenant que l’emplacement pour faire ses besoins est bien déterminé, déposez-y un bac à litière. Pour qu’il s’y habitue et veuille rentrer dedans, mettez quelques-unes de ses crottes dedans afin qu’il reconnaisse l’odeur.

Vous pouvez aussi le mettre dans le bac toutes les 5 à 10 minutes pour que la litière s’imprègne de son odeur. Cela va ensuite l’encourager à y entrer et il évitera enfin de faire ses crottes partout.

Agrandir son espace

Puisqu’il reconnaît déjà ses latrines, vous pouvez agrandir petit à petit son espace, mais évitez de le laisser gambader partout. En effet, même s’il est déjà grand pour retrouver le chemin, un trop vaste espace peut toujours le désorienter surtout s’il trouve des meubles partout.

Il reste néanmoins important de le laisser se dégourdir les pattes tous les jours. Dans les premiers temps, les sorties seront courtes, mais une fois qu’il sera habitué aux lieux, elles seront plus longues.

Retrouvez d’autres informations sur le lapin

Comment choisir et entretenir son bac à litière ?

Comme nous l’avons dit, le lapin aime la propreté, mais pour garder cette bonne habitude, vous devez l’y aider. Ainsi, il faut penser à nettoyer sa cage tous les jours, ainsi que son bac à litière. Cependant, durant les jours suivant la mise en place du bac à litière, espacez le nettoyage à deux ou trois jours pour qu’il ne perde pas ses odeurs. Une fois qu’il sera bien habitué, vous pouvez passer à un nettoyage quotidien.

Concernant le bac, tâchez de bien le choisir parce que lapinou doit s’y sentir à l’aise sinon, il en sortira illico. Voici ce qu’il faut retenir lors du choix du bac :

  • Ce dernier doit être assez grand pour qu’il puisse s’y asseoir complètement. S’il a les fesses qui dépassent, les crottes tomberont à côté. Si deux lapins se partagent le même bac, il doit être assez ample pour les accueillir en même temps.
  • Le bac doit avoir les bords assez hauts pour que le contenu ne s’éparpille pas partout, mais pas trop hauts quand même, car le lapin ne doit pas avoir de difficultés à y entrer.
  • En ce qui concerne la litière proprement dite, optez pour des substances non toxiques, car le lapin aime goûter à tout. Il ne faudrait pas qu’il tombe malade en grignotant un peu de sa litière surtout que c’est un animal qui aime manger au moment même où il fait ses besoins. Par conséquent, choisissez une litière végétale bien absorbante et qui retient les odeurs. Vous avez notamment la paille, le foin, l’écorce de peuplier, le chanvre spécial rongeurs, les granulés de bois …

Enfin, pour que la boule de poil se sente vraiment à l’aise dans son bac, n’hésitez pas à disposer un peu de foin le long d’une paroi pour qu’il puisse manger tout en faisant ses besoins. Cela peut paraître bizarre, mais c’est une habitude que les lapins ont depuis toujours.

Que faire pour qu’il cesse de grignoter tout ce qu’il trouve ?

jouet pour lapin

Une autre hantise des maîtres c’est d’arriver à la maison avec des pieds de table ou des chaussures tout déchiquetés. Oui, le lapin aime grignoter et il ne choisit malheureusement pas ce qu’il faut mettre sous la dent. Pour éviter cela, donnez-lui un espace où il n’y a ni meubles, ni chaussures, ni fils électriques, ni plantes vertes …

Si vous ne pouvez pas lui accorder cela, mettez tout ce qui est précieux en hauteur y compris les chaussures. Et si l’envie lui prend de vouloir grignoter une chose interdite, exprimez-vous avec un « NON » bien ferme tout en repoussant doucement le nez. Le lapin doit comprendre que ce non, veut réellement dire non, donc montrez-vous strict, mais pas agressif.

Pour qu’il ne s’ennuie pas, donnez-lui un jouet qu’il peut grignoter à volonté sans risques pour sa santé. Pensez à un jouet en bois ou en paille.

Que faire contre un lapin agressif ?

Et oui, sous son visage d’ange se cache une petite bête qui peut montrer ses crocs, voire grogner. Il peut même vous mordre. Le plus important, dans ces cas-là, c’est de déterminer la cause de cette mauvaise humeur. Dans la majorité des cas, l’agressivité peut s’expliquer comme suit :

  • La peur : il sent un danger, mais ne peut pas fuir donc il devient agressif pour se protéger.
  • La protection de ses petits : la lapine est très maternelle. Quiconque voudra lui prendre ses petits aura affaire à elle.
  • La gestation, les chaleurs ou la grossesse nerveuse : comme toutes les femelles, ces périodes sont très incommodantes pour la lapine et la rend irritable, voire agressive.
  • La défense du territoire : lorsqu’il sent que son territoire est en danger, il le défend. Il déteste particulièrement les intrusions intempestives.

D’autres raisons peuvent encore expliquer son irritabilité, mais lorsque viennent ces moments, vous devez, soit le laisser tranquille, soit vous montrer ferme, soit le rassurer.

Une lapine qui protège ses enfants ou en période de gestation, chaleurs … devra, par exemple, être laissée tranquille. Profitez de ses sorties pour nettoyer sa cage et déposer eau et nourriture.

Auteur de l’article : Laetitia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *