Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Faire avaler des comprimés à son chien : comment s’y prendre ?

Faire avaler des comprimés à son chien : comment s’y prendre ?

(Mis à jour le: 21 septembre 2020)

Tout comme nous, nos toutous ont ponctuellement besoin d’avaler des comprimés. Il peut s’agir d’un vermifuge ou d’autres traitements relatifs à une maladie. Dans la théorie, cela reste facile. Dans la pratique, faire avaler ces comprimés à un chien relève du défi. En effet, nos compagnons à quatre pattes ne sont pas toujours d’humeur coopérative d’où la nécessité de trouver la bonne méthode pour les faire avaler leurs cachets.  Comment s’y prendre alors ?

Choisir des comprimés appétants

Dans la pharmacologie animale, il y a ce qu’on appelle « comprimés appétants ». Ce sont des cachets qui ont bon goût et que les chiens avalent sans se faire prier. Il vous suffira de les lui présenter dans votre main ou de les mélanger avec un peu de croquettes. Mais ce n’est pas toujours aussi simple puisque tous les comprimés ne sont pas disponibles sous cette forme. Vient alors le problème de comment faire avaler ses comprimés à mon chien. Rassurez-vous d’autres techniques et ruses existent.

Lire aussi – Votre chien est malade : comment réagir ?

Le mettre au fond de sa bouche

Le mettre au fond de sa bouche

C’est la technique la plus pratiquée par les vétérinaires puisque, eux, ils ont eu le temps d’apprendre comment faire. De notre côté, c’est un peu plus compliqué, car combien même on aime nos toutous, on a toujours quelques appréhensions à lui enfoncer des cachets dans la gorge. C’est pourtant la méthode la plus efficace, car une fois le comprimé déposé au fond de sa bouche, le chien n’aura d’autres choix que de l’avaler.

Pour réussir dans cette entreprise, voici la démarche à suivre :

  • Commencez par installer le chien confortablement
  • Mettez votre main autour de son museau puis faites-le pointer légèrement vers le haut
  • Appuyez doucement, mais fermement sur ses babines, c’est-à-dire au niveau des commissures de ses lèvres pour qu’il ouvre la gueule
  • Déposez le comprimé au fond de sa gorge, derrière sa langue
  • Refermez immédiatement sa gueule puis massez doucement sa gorge pour l’encourager à avaler le médicament. Pendant ce temps, maintenez sa tête en arrière

Avec cette méthode, le cachet sera vite avalé. En réalisant tous ces gestes, ne soyez surtout pas agressif. Soyez détendu, restez tendre avec votre toutou et dites-lui des mots rassurants pour le calmer. Une fois le cachet avalé, donnez lui une petite gourmandise en guise de récompense.

Il ne faut surtout pas brusquer l’animal, lui faire mal ou lui faire peur pour ne pas le traumatiser. Gardez en tête que ce ne sera pas la dernière fois que vous aurez à lui donner des comprimés donc s’il se sent effrayé par vos mouvements, il vous sera très difficile de refaire l’expérience plus tard. Aussi, si vous vous montrez agressif, votre chien le sera également et vous ne pourrez ensuite qu’en prendre à vous-même si jamais il vous mord pour se défendre. Les chiens sentent quand vous êtes stressé d’où la nécessité d’être totalement détendu avant de lui donner des médicaments.

En faire une sorte de jeu

Lorsque les comprimés ne sont pas appétants et que vous avez peur de les lui enfoncer dans la gorge, il est possible d’élaborer un petit stratagème par le biais d’un jeu. On sait tout que les chiens aiment les défis et les jeux. Pourquoi ne pas en créer un juste pour lui faire avaler les comprimés sans qu’il ne s’en rende compte ? Mais quel jeu pouvez-vous élaborer ?

Pourquoi ne pas jeter des boulettes en l’air et demandez à votre chien de les attraper ? C’est une méthode facile, amusante et gourmande. Avant de commencer, faites quelques boulettes de viande. Cachez le comprimé dans une boulette et faites en sorte de bien l’envelopper dedans. Les boulettes doivent être assez petites pour que le chien puisse les avaler en une seule gorgée. Il n’y verra que du feu et en plus, vous pourrez réitérer la technique chaque fois que vous devrez lui donner ses médicaments.

Pour que le chien y prenne l’habitude, tâchez de faire ce jeu même lorsqu’il n’y aura pas de comprimés à lui donner. Vous pouvez aussi remplacer les boulettes par autres choses comme le fromage.

Lire aussi – Comment éduquer un chien ?

Cacher le comprimé dans sa nourriture préférée

Cacher le comprimé dans sa nourriture préférée

Beaucoup de chiens recrachent le comprimé dès qu’ils l’ont en bouche et que le goût ne leur convient pas. Pour éviter cela, vous pouvez le cacher dans sa nourriture. Cette ruse, bien que paraît judicieux, peut ne pas fonctionner à tous les coups. Il est même possible que vous ayez à essayer plusieurs fois jusqu’à ce que vous trouviez la nourriture qui dissimule bien le comprimé.

Pour mettre toutes les chances de votre côté,

  • Choisissez des aliments qu’il avale rapidement sans avoir à mâcher. S’il doit mâcher et qu’il croque sur le comprimé, il va tout recracher
  • Choisissez des aliments sains comme de la viande crue, du fromage … Evitez les bonbons et les chips
  • Pensez aux poches à comprimés que l’on peut acheter chez le vétérinaire
  • Choisissez de la nourriture qui dissimule bien le comprimé : vous pouvez l’insérer dans une saucisse, le cacher sous des morceaux de poulet ou de bœuf, le mouler dans du fromage …

Dans le cas où votre chien trouve le comprimé à chaque fois et qu’il ne cesse de le recracher, trouvez une autre solution. Vous pouvez également attendre qu’il ait vraiment faim pour lui donner des friandises. Au début, commencez par quelques friandises (3 ou 4) sans médicament. Continuez ensuite avec une friandise dissimulant le comprimé puis tout de suite après une autre sans comprimé.

A lire – Alimentation du chien : les grandes lignes à retenir

Quelques conseils

Au cours de sa vie, donner des comprimés à votre chien arrivera plusieurs fois. Vous devez donc en prendre l’habitude et surtout, ne pas traumatiser votre chien.

Certains maîtres écrasent le médicament et le mélangent avec la nourriture du toutou. Ce n’est pas forcément une bonne idée, car certains médicaments sont très amers. Même si vous le mélangez à sa nourriture favorite, votre chien n’y touchera pas. Le mieux c’est de demander au vétérinaire si tel ou tel médicament peut être écrasé ou non. En général il faut éviter d’écraser les médicaments enrobés. Lorsque le vétérinaire donne son aval, mélangez le comprimé avec seulement une petite portion de nourriture. Pour cause : s’il ne termine pas le contenu de sa gamelle, il n’aura pas pris la dose prescrite par le professionnel médical.

Si vous choisissez d’enfoncer le comprimé dans sa gorge, assurez-vous d’avoir des ongles coupés courts et retirez les bijoux (bagues et bracelets).

Lorsque vous mélangez le comprimé avec de la nourriture, évitez de choisir de la nourriture chaude, car la chaleur peut entraîner des changements chimiques, voire des réactions toxiques.

Enfin, chaque fois après avoir avalé un comprimé, donnez une friandise à votre chien pour le récompenser. Ainsi, il s’exécutera plus vite la prochaine fois.

Et s’il s’agit de sirop ou de suppositoire, comment faire ?

Et s’il s’agit de sirop ou de suppositoire, comment faire ?

Les médicaments pour chien peuvent prendre diverses formes : comprimés, sirop, en pâte … On vient déjà de voir différentes méthodes pour lui faire avaler ses cachets, mais qu’en est-il des autres médicaments ?

  • Pour des médicaments en pâte :

Faire avaler au chien ce genre de médicaments ne pose pas vraiment de problème puisqu’ils ont été pensés pour être appétants. Autrement dit, votre compagnon à quatre pattes ne devrait pas se faire prier pour l’avaler. Vous pouvez d’ailleurs essayer de mélanger la pâte avec un peu de nourriture et le servir dans sa gamelle.

Cette technique contient toutefois un risque puisque s’il sent l’odeur du médicament, il peut ne pas vouloir y toucher. Pour éviter cela, mieux vaut opter pour la méthode la plus efficace à savoir aspirée la pâte dans une grosse seringue dédiée puis la faire glisser doucement dans la gueule du chien.

Comme lorsque vous lui donnez des comprimés, rapprochez-vous doucement de l’animal, rassurez-le tout en tenant fermement sa gueule. Faites glisser doucement le bout de la seringue au coin des lèvres, derrière les molaires puis pousser doucement le piston pour faire descendre la pâte. Pour l’encourager à avaler, caressez légèrement sa gorge.

L’avantage avec la seringue c’est qu’elle est graduée ce qui permet de lui donner la dose prescrite. Tout au long de l’opération, restez détendu et rassurant pour ne pas traumatiser l’animal.

  • Pour des sirops :

Il est aussi facile de faire prendre des médicaments sous forme de sirops au chien. Il est d’ailleurs possible de demander au vétérinaire si une version en sirop existe pour les comprimés, beaucoup plus difficiles à faire avaler. Attention toutefois, même si la forme liquide ne pose pas grand problème, il faut quand même s’y prendre correctement.

Déterminez d’abord si le sirop en question est une suspension ou une solution. Dans le premier cas, il faut bien mélanger le contenu du flacon avant d’en donner au chien. Dans le second cas, il faut éviter de mélanger, car les principes actifs du médicament sont déjà détachés. Renseignez-vous auprès du vétérinaire, respectez les doses prescrites et lisez également la notice pour la conservation du produit.

Prenez ensuite une seringue en plastique sans aiguille, mais graduée. Aspirez la dose recommandée puis rapprochez-vous du chien sans geste brusque. Tenez-le fermement, mais tendrement et rassurez-le. Faites glisser le bout de la seringue au coin des lèvres et poussez doucement le piston.

  • Pour les médicaments en goutte :

Même s’il s’agit aussi d’un médicament liquide, vous ne pouvez pas utiliser une seringue pour lui donner quelques gouttes. La bonne méthode c’est de lui ouvrir grand la gueule tout en le dirigeant vers le haut puis viser l’arrière de la langue pour verser les gouttes.

Si cette technique ne vous convient pas, vous pouvez toujours essayer de mélanger les gouttes à sa nourriture, mais là encore, il y a un risque qu’il ne veuille pas y toucher à cause de l’odeur ou du goût.

Quelques conseils concernant les médicaments liquides

Ils sont plus faciles à donner au chien, mais gardez en tête que notre ami a un flair puissant. C’est pour cela qu’il va soigneusement éviter de toucher à sa gamelle s’il sent une odeur peu habituelle. De ce fait,

  • Evitez, autant que possible, de mélanger ce type de médicament à sa nourriture. Si le goût est différent, il cessera de manger et ne voudra plus toucher au type de nourriture donné même lorsqu’il n’y aura plus de médicament.
  • Evitez de mélanger le produit à l’eau de sa gamelle, car le chien peut ne pas terminer toute l’eau donnée et il n’aura pas pris la dose prescrite.
  • Evitez de mélanger le produit à du jus. Non seulement, le sucre n’est pas bon pour le chien, mais les acides contenus dans le jus peuvent aussi interférer avec les principes actifs du médicament.

Dans le cas où vous avez vraiment du mal à faire prendre ses médicaments à votre chien, sollicitez l’aide d’un professionnel de la santé animale.

Auteur de l’article : paula

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *