Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Laisser son chat dehors : les risques et les précautions

Laisser son chat dehors : les risques et les précautions

(Mis à jour le: 15 novembre 2018)

Avoir un animal de compagnie et notamment un chat est une grosse responsabilité. On apprécie forcément la compagnie et la présence de minou, mais il faut veiller constamment sur lui et le protéger des potentiels dangers auxquels il peut être exposé. Parfois on est confronté à des choix difficiles, surtout s’il s’agit de la sécurité de notre chat.

Laisser sortir son chat ou pas est un vrai dilemme. Entre le garder à l’intérieur pour sa propre sécurité et lui permettre de s’aventurer à l’extérieur pour son épanouissement, trancher est  souvent difficile.

Les chats sont très curieux et aventuriers de nature. Ils aiment la découverte, les promenades et les petites parties de chasses. Gardez à l’esprit que votre matou est un félin et est un excellent chasseur. Ainsi, s’aventurer à l’extérieur se rapproche beaucoup de son mode de vie naturel et à l’état « sauvage ».

A moins de cloîtrer votre chat dans un endroit parfaitement fermé, il est souvent difficile d’empêcher le félin d’explorer le monde extérieur. Et encore ! Une petite fenêtre ouverte ou une porte qui n’est pas complétement fermée, suffisent pour que votre chat trouve le moyen de sortir dehors et de donner libre cours à son instinct…

Dans tous les cas, qu’il soit à la maison ou dehors, votre minou peut  facilement  se retrouver dans de mauvaises situations. Tout propriétaire doit alors prendre une décision capitale et évaluer les avantages et les inconvénients de cette décision.

Mais alors comment décider entre laisser sortir son chat ou le garder à l’intérieur ? Quels sont les risques si vous le laisser se promener dehors ?  Quelles sont les mesures à prendre pour protéger minou ? Suivez nos conseils.

Prenez la bonne décision pour votre minou :

faire garder son chat

Ceux d’entre vous qui ont un ou plusieurs matous à la maison, savent combien cette décision est importante et capitale pour vous et pour votre chat. La question « maison-dehors » est un débat plus important que tous les autres sujets concernant les chats.

Le fait de décider de laisser sortir votre chat dehors ou de le garder à la maison ne doit pas être une source d’angoisse pour vous. Commencez par surmonter votre peur de perdre votre compagnon, les chats sont débrouillards et grâce à une bonne réflexion et quelques bonnes mesures à prendre, vous ne devrez plus vous souciez du bien-être de votre minou.

Comprenez le caractère de votre chat :

Mon minou peut-il être heureux à l’intérieur de la maison ? Eh bien oui et non ! Tout dépend du caractère et de la personnalité de votre compagnon. Un chat peut être tout aussi heureux et satisfait en restant « bien au chaud » à la maison. Il y a des chats qui sont attachés à habitat, ils s’y sentent tellement bien que l’envie de s’aventurer dehors ne leur traverse pas l’esprit. Tous leurs repères sont donc à la maison et ils n’éprouvent pas le besoin d’élargir leur territoire. Généralement, ce sont des chats nait à l’intérieur et qui ne connaissent pas grand-chose du monde externe. D’autres matous sont également de nature peureuse, pour eux il n’est pas question de mettre les pieds dehors ! Alors pour ces véritables « Garfield » qui aiment tant leur confort douillet, la décision est facile : il vaut les laisser là où ils se sentent le mieux.

En revanche, d’autres chats auront besoin d’aventure, d’exploration et de découverte de l’environnement extérieur. Ce sont des chats assez actifs qui apprécient le fait de chasser, de se dépenser, de courir, de grimper et se promener librement au grand air. Leur nature féline est bien présente et pour eux l’appel de la nature est plus fort que tout. Pour ces chats, la décision reste difficile, mais il vaut mieux écouter leurs besoins et veiller à leur bien-être en les laissant sortir dehors à condition bien sûr…

Prenez connaissance des avantages de laisser votre chat sortir :

laisser sortir son chat

C’est en extérieur que votre chat pourra goûter aux vrais plaisir de la liberté et de l’aventure.

Dehors, le félin pourra découvrir et exercer  son instinct de chasseur. Il aura l’occasion de faire de nouvelles « rencontres » (chat du voisin, divers insectes, petits oiseaux…), tout est à sa disposition pour vivre de nouvelles expériences. Le chat pourra aussi courir, dépenser son énergie, grimper un arbre, s’agriffer et faire ses besoins dehors dans une litière grandeur nature (ce qui est fort plaisant pour le chat). Minou va alors se rouler dans les herbes, se balader, se cacher et éventuellement jouer avec sa proie. Ajoutons à cela divers stimulus comme les nouvelles textures, les plantes, les fleurs, les odeurs, les bruits et les lumières qui ne feront que contribuer au bonheur et au bien-être de votre chat.

De nature indépendante un chat appréciera forcement la sensation de la liberté et d’aller et venir sans rendre de compte à personne.

De plus, un chat qui a l’occasion de dépenser son énergie et faire de l’activité physique dehors, ne sera pas généralement obèse et peut être épargné des maladies liées au surpoids comme le diabète.

En résumé, l’extérieur offre une infinité de possibilités à votre chat et cela semble merveilleux. Mais faites attention aux risques ! S’aventurer dehors comporte moult dangers…

Evaluez les risques et les dangers si vous laissez sortir votre chat :

Décider d’exposer son chat aux dangers de la vie en extérieur et le laisser se promener quand il veut pourrait avoir une influence directe sur l’espérance de vie de votre matou. Avant de prendre une telle décision évaluez avec précision les risques peut encourir votre chat lorsqu’il s’aventure dehors.

Que risque votre chat une fois à l’extérieur ?

chat

Sachez bien que les chats qui sortent dehors vivent moins longtemps que les chats « d’intérieur » en raison des plusieurs dangers qui les guettent. À l’exception des chats aguerris qui sont généralement très prudents. Voici la liste des dangers que courent les chats d’extérieur :

  • Les accidents de la route : les voitures sont l’ennemi numéro 1 des chats. Pour un chat, traverser la rue représente un très grand danger. Le félin peut facilement être heurté par un véhicule surtout si la route est fréquentée ou qu’il la traverse de nuit.
  • Le capot d’une voiture : particulièrement dangereux si le chat se cache sous.
  • Se perdre : Votre minet peut s’aventurer trop loin ou faire une fugue et se perdre. Il peut également être « volé » s’il est sociable avec les humains.
  • Etre blessé voire même empoisonné par les gens qui n’apprécient pas les chats.
  • Les bagarres avec d’autres animaux : être blessé, agressé ou mordu par un chat, un chien ou tout autre animal sauvage (selon l’endroit où vous habitez) peut s’avérer très dangereux voire mortel pour votre félin.
  • Contracter une maladie infectieuse : De nombreux chats d’extérieur peuvent transmettre de graves maladies contagieuses à votre chat. Parmi ces maladies communes on cite :
  • La leucémie des chats
  • Les infections de voies respiratoires supérieures.
  • Le coryza
  • Le sida félin
  • La péritonite infectieuse féline
  • Les infections fongiques
  • Empoissonnement par les substances toxiques : les herbicides, les fertilisants les anti-limaces, l’antigel ou la mort-aux-rats sont mortels pour le chat.
  • Empoissonnement par les plantes toxiques : le lys, le poinsettia, le gui, l’azalée, le narcisse, le philodendron et le cycas …
  • Les pièges : les clôtures fils, le barbelé ou un abri de jardin peuvent constitués des pièges mortes pour votre chat.
  • L’exposition aux parasites communs : les puces, les tiques et les vers intestinaux.

Maintenant que vous connaissez les risques que peut courir votre chat une fois dehors, vous devez évaluer précisément l’environnement extérieur de votre matou. Mesurez exactement les dangers potentiels et si vous décidez de laisser sortir votre chat, prenez les précautions nécessaires.

Les mesures et les précautions à prendre :

  • Protégez votre jardin à l’aide d’un grillage élevé ou d’une barrière haute.
  • Vaccinez votre chat et ne négligez surtout pas les rappels.
  • Stérilisez votre minet : très important puisque cela va diminuer son envie de fuguer.
  • Equipez votre chat avec un collier anti-étranglement comportant un médaillon d’identification ou bien faites le pucer.
  • Vermifugez votre chat et traitez le contre tous les parasites.
  • Pas de sortie en votre absence ni aux heures de pointes ni pendant la nuit.

Auteur de l’article : Sophie

1 commentaire sur “Laisser son chat dehors : les risques et les précautions

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *