Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Les chiens pour les accros du running

Les chiens pour les accros du running

(Mis à jour le: 22 juin 2020)

Il n’est pas toujours si agréable de courir seul. D’ailleurs, ça fait plaisir de voir certains maîtres faire du running avec leur compagnon à poils. Vous avez décidé d’adopter un compagnon à quatre pattes pour vous accompagner dans cette activité, sachez que vous ne pouvez pas vous permettre de prendre n’importe quelle race. Certaines boules de poils sont plus sportives et sont plus adaptées à cette activité.

Le Lévrier anglais

courir avec son chien

Cette race est aussi appelé le lévrier greyhound et on a ici un chien de course. De la grande famille des lévriers, c’est le plus rapide. Ce toutou se distingue par son physique robuste, son air athlétique et sa grandeur. Le mâle fait environ 75 cm et la femelle 65 cm. Pour ce qui est de la couleur de sa robe, vous allez en trouver de toutes les couleurs : il peut être noir, gris, bleu, ardoise, fauve ou encore bringé. Si vous comptez sortir courir avec un lévrier greyhound, soyez prêt : il est très endurant et sa vitesse peut atteindre les 70 km à l’heure. A la maison, malgré sa grande taille, il est très affectueux et très sensible. Il a une grande patience envers les enfants. Vous pourrez même envisager de l’emmener avec vous pour un voyage, mais pour ceci, il vous faudra un passeport européen

Le Jack Russel Terrier

Si la grande taille du lévrier anglais ne vous convient pas, vous pouvez vous tourner vers le Jack Russel Terrier. C’est un petit chien : il fait entre 25 et 30 cm en taille et entre 5 et 6 kg en poids. Il reste tout de même une petite boule de nerfs qui est très active. Comprenez tout de même qu’il est plus adapté aux petites sorties faisant moins de 15 km. Le Jack Russel Terrier se reconnaît aussi par la couleur de son pelage qui est majoritairement blanche. On peut avoir quelques tâches noires ou fauves. Derrière son côté très énergique, il y a un chien très gentil et très amical. Il appréciera d’ailleurs plus la vie au sein d’une famille.

Lire aussi – Alimentation du chien : les grandes lignes à retenir

Le braque allemand

Ce que vous allez remarquer chez le braque allemand est cette allure très confiant et dégageant une certaine fierté. C’est un chien qui a besoin de bouger tous les jours et c’est pour cette raison que vous devez penser à cette race qui vous êtes un accro du running et que vous voulez vous faire accompagner pendant vos sorties. Il remplit toutes les cases pour ce qui est de la vitesse, de la force et de l’endurance. D’ailleurs, tout ceci se voit avec son corps harmonieusement construit. Il a un garrot marqué, un dos ferme et bien musclé ainsi qu’une croupe large et longue. Physiquement, c’est un toutou de grande taille. Le mâle peut atteindre les 63 cm et faire 32 kg. Lorsque vous arrivez chez un éleveur, vous allez reconnaître le braque allemand par sa couleur marron, noire ou blanche. Sur sa robe, notamment du côté de la poitrine et des membres, on peut avoir parfois de petites marques.

Dossier – Votre chien est malade : comment réagir ?

Le Border collie

Si vous avez des doutes sur les capacités d’un petit chien et si vous ne vous sentez pas à la hauteur de contrôler un chien trop imposant, optez pour le Border collie. Les plus grands de cette race font en taille 55cm et 28 kg en poids. On peut dire que le Border collie est un chien très actif et c’est en courant qu’il pourra canaliser toute son énergie. Il fait donc une excellente compagnie pour un footing le matin. Ceux qui ont ce chien pourront dire que c’est un toutou qui a tendance à se méfier des étrangers. C’est bien le cas, mais il s’adapte facilement à un nouvel environnement et son intelligence fait aussi un chien très compréhensif. Comme pour les autres races, il demande un environnement équilibré pour être moins exposé aux troubles comportementaux du chien. Physiquement, le Border collie est un chien naturellement élégant. Ses poils sont très denses et peuvent être courts ou à longueur modérée. Pour ce qui est de la couleur de sa robe, on peut le retrouver dans différents coloris avec des tâches de blanc un peu partout sur le corps.

Le samoyède

quelle race de chien pour courir

Chez les éleveurs, ce qui va vous attirer par rapport au samoyède est son pelage tout blanc. Vous allez aussi remarquer qu’il a cette allure de chien de traîneau et c’est bien le cas. Vous n’allez pas pouvoir résister à son impression de sourire à cause de la position de commissures de ses babines et de ses yeux. Derrière ce toutou tout blanc se cache un animal plutôt dynamique. Il adore se divertir et courir. Vous n’aurez donc pas à le forcer à courir avec vous, il aime cela. Côté physique, c’est un chien de taille moyenne et vous allez le reconnaître par son pelage long et très fourni. La couleur de sa robe est toujours toute blanche, mais certains chiens de cette race peuvent avoir quelques marques de couleur crème.

Découvrir également – Quels chiens pour vivre en appartement ?

Courir avec son chien : les précautions à prendre

Même si vous choisissez une race de chiens qui peut vous accompagner courir, il faudra l’habituer et prendre quelques précautions. En effet, lorsque vous sortez pour la première fois avec votre toutou, il peut courir dans tous les sens, courir vite ou s’arrêter tous les 10 mètres pour marquer son territoire. Avec tout cela, vous n’allez pas pouvoir faire du running tranquillement. Evitez donc d’aller courir avec votre chien s’il n’est pas bien dressé. Pour les premières sorties, pensez également à le garder en laisse. Au fil du temps, il va s’habituer aux autres chiens et aux autres promeneurs. Vous pourrez ensuite le laisser courir près de vous en liberté. Il est tout de même possible de l’attacher à un harnais à votre taille.

Notez également qu’il est déconseillé de programmer la sortie avec votre chien après repas. Ceci risque de lui retourner l’estomac et ceci peut conduire à la mort. Si vous comptez sortir courir l’après midi, attendez deux ou trois heures après le repas avant de sortir. Il n’y a aussi aucun souci sur le fait de partir tôt le matin lorsqu’il est à jeun. N’oubliez pas non plus que votre chien n’a pas de chaussures pour protéger ses pattes. Evitez donc le faire courir sur des terrains durs ou sur le bitume à midi.

Lire également – Peut-on emmener son chien au travail ?

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *