Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Les zoonoses : des maladies transmissibles de l’animal à l’homme

Les zoonoses : des maladies transmissibles de l’animal à l’homme

(Mis à jour le: 6 septembre 2019)
Evaluer cet article

Chaque jour, les scientifiques font des découvertes pour mieux connaître les maladies et savoir comment les guérir. Grâce à ces travaux, et à l’élaboration de vaccins, certaines de ces maladies ont quasiment disparu de la surface de la terre ou sont en tout cas bien maîtrisées. Dans cet article, nous allons vous présenter les maladies qui sont transmises par les animaux à l’homme (ou vice et versa), appelées zoonoses. Ce nom ne vous dit sans doute rien, mais vous allez voir que certaines des maladies classées comme zoonoses vous sont bien connus. Partons maintenant à la découverte de ces zoonoses.

Que sont les zoonoses ?

Les zoonoses

Les animaux peuvent être porteurs de germes nuisibles, tels que des bactéries, des champignons, des parasites et des virus. Celles-ci sont ensuite partagées avec les humains et causent des maladies. Les zoonoses vont de légères à graves, et certaines peuvent même être fatales.

Les zoonoses sont répandues dans le monde entier. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime que 61% des maladies humaines sont d’origine zoonotique, tandis que 75% des nouvelles maladies découvertes au cours de la dernière décennie sont zoonotiques ! Avant l’instauration d’une nouvelle réglementation en matière d’hygiène il y a environ 100 ans, les zoonoses telles que la tuberculose bovine, la peste bubonique et la morve ont fait des millions de morts. Les zoonoses restent un problème majeur dans les pays en développement.

Lire aussi – Vacciner son chien : pourquoi, quand et quels types de vaccins faut-il lui faire ?

Quelles sont les principales maladies classées comme zoonoses ?

Les zoonoses

Une liste des principales zoonoses est répertoriée ci-dessous.

  • La maladie de Lyme

La maladie de Lyme est une maladie dont on parle beaucoup en ce moment. Transmise par les tiques, un arthropode qui ressemble à une petite araignée, la maladie de Lyme est très difficile à diagnostiquer car ces symptômes peuvent être très divers et les conséquences de la maladie peuvent apparaître bien plus tard que la piqure de la tique. Une piqure de tique crée une rougeur parfois importante autour de la zone de la piqure. Si vous avez été piqué par une tique, consultez rapidement votre médecin car plus la maladie est traitée tôt, moins ses conséquences seront importantes : les formes les plus aggravée de maladie de Lyme peuvent entraîner jusqu’à de graves problèmes neurologiques !

  • La rage

La rage est une maladie qui affecte le système nerveux des mammifères. Elle est généralement causée par un virus et se transmet si un animal infecté mord une personne ou un autre animal. Les animaux les plus classiques pouvant transmettre la rage sont des animaux sauvages comme les chauve-souris ou les renards, mais également des animaux domestiques comme les chiens (d’où l’importance de leur vaccination pour éviter qu’ils développent la maladie).

La rage conduit très souvent à la mort une fois les symptômes apparus. Cependant, les vaccins antirabiques existent et sont couramment disponibles, et il est fondamental de consulter un médecin dans l’heure qui suit si vous avez été mordu par un animal enragé. Le médecin vous injectera alors un traitement qui empêchera la maladie de se développer.

  • La dengue, la malaria et le chikungunya

Ce sont des maladies transmises par les moustiques et sont plus courantes dans certaines régions, telles que les Caraïbes.  Les symptômes incluent de la fièvre, des vomissements et des maux de tête. Il est essentiel de traiter les symptômes dès que possible car ils peuvent être fatals.

  • La salmonelle

La salmonelle est souvent causée par la manipulation de reptiles ou d’amphibiens porteurs de Salmonelle, ou par la manipulation de poussins ou de canards.  La maladie dure généralement entre 4 et 7 jours et ses symptômes incluent diarrhée, fièvre et crampes abdominales.

Lire aussi – Tique chez les chiens : comment s’en débarrasser correctement ?

Comment attrape-ton des zoonoses ?

Les maladies transmissibles

Il existe quatre façons d’attraper des zoonoses :

  • Contact Direct : le contact direct consiste à entrer en contact avec les fluides corporels d’un animal infecté, tels que la salive, le sang, l’urine, le mucus ou les selles.
  • Contact Indirect : un contact direct consiste à entrer en contact avec une zone où vivent ou se déplacent des animaux infectés, ou à toucher un objet qui a été contaminé par un animal infecté.
  • Alimentation : les zoonoses peuvent provenir d’aliments d’origine animale contaminés, d’une mauvaise manipulation des aliments ou d’une cuisson inadéquate.
  • Vecteur : un vecteur est un organisme vivant qui transfère une infection d’un animal à un humain ou à un autre animal. Les vecteurs les plus communs sont les moustiques, les tiques, les puces et les poux  Le vecteur mordra l’animal infecté puis mordra un humain, transmettant la maladie.

Découvrez Les Nouveaux Animaux de Compagnies (NAC) autorisés en France

Comment se prévenir des zoonoses ?

Vous trouverez ci-dessous quelques conseils qui vous permettront d’éviter d’attraper des zoonoses ou tout du moins d’en limiter leurs effets :

  • Garder des mains propres : se laver les mains avec du savon propre et de l’eau courante après avoir côtoyé des animaux, même si on ne les touche pas, peut empêcher la propagation des germes.
  • Manipulation des aliments en toute sécurité : une personne peut prévenir les infections, telles que la salmonelle, en s’assurant que les aliments sont bien cuits, que les zones de préparation des aliments sont propres et en lavant la vaisselle et les pots après utilisation.
  • Recherche sur les maladies avant le voyage : il est essentiel de connaître les différents types de zoonoses lors des voyages et de prendre des mesures de précaution avec les vaccins.
  • Prévention des piqûres de moustiques, de tiques et de puces : l’utilisation de pulvérisations d’insectes, le port de pantalons et de manches longues et le fait de rester à l’écart des zones boisées peuvent aider à prévenir les piqûres.
  • Choisir judicieusement un animal de compagnie: effectuer des recherches approfondies sur les types d’animaux de compagnie et prendre les mesures qui s’imposent pour être en sécurité autour d’eux peut aider à prévenir les maladies.

Vous savez tout désormais des zoonoses. Le meilleur moyen pour éviter d’attraper ces maladies est la prévention en suivant nos conseils ci-dessous. En cas de doute ou pour toute question, parlez-en à votre médecin !

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *