Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Peut-on emmener son chien au travail ?

Peut-on emmener son chien au travail ?

(Mis à jour le: 4 avril 2019)
Peut-on emmener son chien au travail ?
5 (100%) 3 vote[s]

Tous les matins c’est la même chose : votre chien pleure derrière la porte dès que vous sortez pour aller travailler et cela vous fond le cœur. Malheureusement, vous ne pouvez visiblement pas l’emmener avec vous. Alors pourquoi Michel, lui, peut se le permettre et pas vous ? Y a-t-il une réglementation spécifique qui désigne qui peut emmener son toutou au travail ? Focus sur ce sujet qu’on n’ose pas toujours aborder avec le boss.

Ce que dit la loi

La loi n’a pas fait d’annonce officielle en ce qui concerne le fait d’emmener son animal domestique au travail. En fait, elle ne l’interdit pas sans le permettre ouvertement non plus.

C’est pour cela qu’on peut rencontrer, dans certaines boîtes, des employés qui viennent avec leur chien sans que cela soit une nécessité comme c’est le cas pour le chien d’aveugle. Ont-ils pour autant ce droit ?

On se dit que si le chien est là, c’est parce que c’est autorisé. Le mot le plus juste serait toutefois « toléré », car avant tout, sa présence dans les locaux se fait grâce à l’acceptation, tacite ou non, de votre employeur. Si ce dernier ne dit rien, c’est peut-être parce qu’il est lui-même un grand amateur de chien ou tout simplement qu’il n’a pas de problèmes précis quant à la présence de l’animal.

En gros, tant que votre chien ne représente pas une gêne pour votre productivité, pour vos collègues et pour l’entreprise, la majorité des employeurs tolère sa présence, mais il ne faut pas en faire une habitude non plus. En effet, si tout le monde se mettait à vous copier, les locaux ressembleront plus à une niche qu’à des bureaux.

D’un point de vue légal, emmener son chien au travail dépend alors du règlement interne de la société qui vous emploie, mais pas que. Les activités de l’entreprise peuvent également y être favorables ou non.

Si vous travaillez dans une industrie alimentaire, il est logique que le chien ne sera pas le bienvenu. Il en va de même si vous travaillez dans un supermarché, dans l’administration, au tribunal, dans un restaurant, … Il faut voir, avant toute chose, si votre métier est compatible avec la présence du chien.

 

Découvrez aussi :

 

Quelques bonnes raisons d’emmener son chien au travail

chien

Quand notre chien est très attaché à nous, on aimerait l’emmener avec nous, où que l’on aille : en voyage, au marché, à un rendez-vous amoureux et même au travail.

Aujourd’hui, de plus en plus de maîtres emmènent leur chien travailler avec eux et bizarrement, leurs employeurs n’y voient rien à redire pour une bonne raison : cela procure des avantages indéniables. Les plus importants sont :

  • Moins de stress :

Certains employeurs ont effectivement découvert que lorsque leurs employés emmènent leurs chiens au travail, ils étaient moins stressés et moins préoccupés.

Résultat : ils sont beaucoup plus concentrés sur leur travail et donc plus productifs.

  • Des collègues plus proches :

Le chien a le don de rapprocher les gens même les plus renfermés. Sa présence au bureau ne peut donc que rapprocher les collègues et favoriser les interactions entre eux.

Résultat : les équipes sont mieux soudées et le travail se déroule bien et rapidement.

  • Une meilleure ambiance au bureau :

Le chien, avec son attitude un peu foufou, fait souvent sourire et rire. Sa présence au bureau déridera les visages trop sérieux et même les employés les plus préoccupés prendront plaisir à s’amuser quelques minutes avec lui.

Résultat : les employés sont plus heureux et plus motivés que jamais pour avancer dans leur travail. Mieux encore, en sachant qu’ils retrouveront la boule de poils au bureau, ils seront plus contents de s’y rendre … à l’heure.

  • Un animal de compagnie plus sociable :

Enfermé seul toute la journée, le chien est malheureux et peut développer des comportements bizarres ou agressifs. Si vous l’emmenez au travail avec vous, il entrera en contact avec plus de personnes et deviendra plus sociable. Et comme il est heureux de sortir de la maison et reste en votre compagnie, il apprendra à se tenir en public ce qui ne peut que lui donner de bonnes habitudes.

Emmener son chien au travail : des conseils pour que cela fonctionne

Emmener son chien au travail 

Attention, même si certains employeurs sont tolérants, voire encouragent leurs employés à emmener leur chien au travail, il ne faut pas en faire une règle universelle. Pour ne pas avoir de problèmes, voici quelques bons gestes à adopter avant de vous y mettre à votre tour :

  • demandez la permission de votre patron est indispensable, car après tout, il est le maître des lieux. Lui seul peut vous donner cette autorisation en fonction des éventuelles gênes que l’animal peut entraîner au sein des locaux professionnels
  • assurez-vous qu’il soit en sécurité dans vos locaux, car un chien a du mal à rester en place. Si vous l’emmenez au travail, pensez au fait qu’il se promènera partout. Certes, vous pouvez toujours l’attacher ce qui ne fera que l’inciter à aboyer ou l’enfermer ce qui le poussera à faire des bêtises. De ce fait, si les locaux présentent un danger pour votre compagnon à quatre pattes, mieux vaut le laissez à la maison
  • soyez responsable des attitudes de votre chien : si jamais votre chien mord quelqu’un, vous en serez responsable, s’il fait ses besoins dans le bureau, vous en serez responsable, … Il est donc important que vous n’emmeniez qu’un chien bien éduqué et habitué au contact des gens au bureau
  • emportez le nécessaire pour que votre ami poilu soit à l’aise dans votre bureau : on le sait tous, votre chien ne vous accompagne pas pour travailler. De ce fait, pensez à emporter quelques-uns de ses jouets et prévoyez un couffin douillet pour qu’il puisse se reposer. Et bien sûr, n’oubliez pas ses croquettes, sa gamelle, …
  • n’emmenez pas votre chien si vous allez être débordé : à quoi bon l’emmener avec vous si vous n’aurez pas de temps à lui consacrer. Pensez à l’emmener un jour où vous aurez moins de travail

 

Auteur de l’article : Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *