Magazine et revues Vétérinaires > Conseils vétérinaires > Pourquoi faire vacciner son chien ?

Pourquoi faire vacciner son chien ?

(Mis à jour le: 6 juillet 2020)

Si on se réfère au budget nécessaire pour la vaccination de votre animal de compagnie sur une année, vous allez voir que ce n’est pas une si grande dépense. Cependant, certains maîtres se trouvent une excuse pour ne pas vacciner leur chien. Sachez que ce petit geste est le meilleur moyen pour que votre toutou reste en bonne santé. Si vous n’en êtes pas encore convaincu, voici quelques bonnes raisons pour faire vacciner son chien.

Une protection contre les maladies mortelles

Si le vétérinaire vous conseille certains vaccins, c’est pour protéger votre animal contre les maladies graves. Aussi fort que peut être votre chien, celles-ci peuvent lui être fatales. Il y a par exemple la leptospirose qui est une maladie bactérienne contagieuse et lorsque votre chien l’attrape, les traitements ne sont pas toujours aussi efficaces. Dans ce cas, la prévention est la meilleure solution et la prévention ici est le vaccin.

Lire aussi – Zoom sur les troubles comportementaux du chien

Une protection de la descendance du chien

Après leur naissance, il ne faut pas directement vacciner le chiot, car il est encore trop fragile et il est plus sujet aux infections violentes. Toutefois, soyez rassuré : votre chiot est déjà protégé par le lait qu’il reçoit de sa mère. Ce premier lait, nommé le colostrum, contient des éléments qui vont protéger le chiot. Cette immunité maternelle ne va pas non plus aller de pair avec les vaccins. Si vous ne pourrez pas vacciner votre chiot, il faudrait vacciner sa mère pour assurer la protection de son petit. En administrant un vaccin à la mère porteuse, vous pouvez espérer que le chiot n’attrapera pas une maladie hémorragique. Il faut tout de même comprendre que le colostrum n’est pas une protection complète.

vacciner son chien

Une protection pour les autres animaux ne pouvant pas être vaccinés

Il y a des animaux qui ne peuvent pas être vaccinés à cause de leur situation. C’est le cas des chiots qui viennent d’être nés et des chiens qui sont trop immunodéprimés. Ils sont comme pour les autres animaux bien exposés aux maladies. Ils sont aussi plus fragiles et une maladie anodine peut leur être fatale. Si vous avez donc plusieurs toutous à la maison, faites vacciner ceux qui peuvent le faire, dans l’optique de protéger ceux qui ne peuvent pas le faire.

Une protection pour les maîtres

Vous ne l’avez peut-être pas vu de ce point-là, mais en vaccinant votre chien, vous vous protégez aussi. Rappelez-vous qu’il y a des maladies des animaux qui se transmettent à l’humain comme la rage, la leptospirose et la maladie de Lyme. Si aujourd’hui, la France ne connaît plus beaucoup la rage, ce n’est pas le cas de tous les pays comme ceux dans l’Europe de l’Est et des Etats-Unis. Pensez donc à faire vacciner votre chien contre ces maladies. D’ailleurs, si vous quittez le pays pour un voyage avec votre toutou, on vérifiera son carnet de vaccination ainsi que son passeport européen à la sortie et à l’entrée du territoire français.

Une éradication des maladies

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, la France ne connaît plus beaucoup aujourd’hui la rage. L’explication la plus plausible est le vaccin. On devrait aussi en faire de même avec les autres maladies. Si tous les chiens sont vaccinés, on peut espérer la disparition de ces maladies. Il faudrait tout de même comprendre que l’éradication ne sera pas définitive, car on a toujours les flux des personnes, des animaux et des denrées qui peuvent transporter les bactéries et les virus. Dans tous les cas, apportez votre contribution à l’éradication en faisant vacciner votre chien.

Une solution de traitement

Le vaccin est souvent présenté comme un moyen de prévention. C’est bien le cas, mais dans certains cas, on peut y avoir recours en tant que moyen de traitement d’un chien malade. Son efficacité n’est pas toujours optimale, mais il y a tout de même des guéris. Le vaccin va agir en réduisant les symptômes de la maladie et en allongeant son espérance de vie. Ne soyez pas si réticent lorsqu’un vétérinaire propose de vacciner votre chien malade : il ne va pas faire des tests sur votre toutou. On parle même de vaccination thérapeutique dans le cas de certains cancers. Si votre chien tombe malade, ne paniquez pas : voici comment vous devez réagir.

Une lutte contre la résistance aux antibiotiques

l'importance de la vaccination du chien

Aujourd’hui, la plupart des vaccins canines qu’on a aujourd’hui est pour lutter contre les infections virales. Certains vaccins ont un champ d’action plus large. Comme le cas du vaccin contre la leptospirose, si votre chien a reçu cette vaccination, le vétérinaire ne lui administrera pas forcément des antibiotiques au cas où il tombe malade et même s’il ne s’agit pas de la leptospirose. Lorsqu’un animal, ou même un humain, prend beaucoup d’antibiotique, son organisme créera une certaine forme de résistance et les bactéries ne partiront plus. Pour lutter contre cette résistance aux antibiotiques, pensez donc à faire vacciner votre chien.

Découvrir également – Chien jaloux : Que faire lorsque son chien éprouve un sentiment de jalousie ?

Quelques vaccins que votre chien devrait recevoir

Vous avez compris l’intérêt de faire vacciner votre animal de compagnie, mais vous vous demandez maintenant quels vaccins il devrait recevoir. Voyez avec votre vétérinaire si votre compagnon à quatre pattes peut être vacciné contre le distemper du chien. Cette maladie est extrêmement contagieuse et pour la plupart des cas, elle a conduit à la mort. Elle n’est pas facile à traiter et peut affecter de nombreux organes et au stade terminal, il peut même atteindre le système nerveux. Un chien guéri du distemper peut présenter des séquelles.

Au cabinet du vétérinaire, on peut aussi proposer de faire le vaccin contre la trachéo-bronchite infectieuse du chien. C’est également un vaccin important, car c’est une infection respiratoire qui se transmet facilement. Même si votre boule de poils n’est pas souvent en contact avec d’autres chiens, s’il voyage beaucoup, il serait judicieux de le faire vacciner contre cette maladie, car plusieurs bactéries et virus aéroportuaires en sont à l’origine. Parmi les maladies des voies respiratoires qui peuvent être fatales au chien, on peut aussi citer la parvovirose. Le vaccin contre celui-ci est fortement recommandé si votre chien sort beaucoup et est en contact avec ses semblables. Il est d’ailleurs difficile de le protéger de la parvovirose du chien, car les virus et les bactéries responsables sont transportés par l’air. Les vaccins cités ci-dessus ne sont que quelques-uns, mais découvrez les autres vaccins pour votre chien.

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *