Magazine et revues Vétérinaires > Non classé > Tout savoir sur le lapin domestique

Tout savoir sur le lapin domestique

(Mis à jour le: 10 août 2020)

Lorsqu’on veut s’offrir un animal domestique, on ne pense pas toujours au lapin. Pourtant, cet animal fait une excellente compagnie à toute la famille. Il déborde de personnalité et est tout simplement adorable. Avant de vous précipiter dans la recherche d’un lapin à adopter, voici ce que vous devez savoir sur lui.

Le lapin, de plus en plus apprécié en tant qu’animal de compagnie

Même si vous n’avez pas encore vu dans votre entourage une personne qui a un lapin, sachez qu’il est aujourd’hui un animal de compagnie très populaire. Il peut se mettre au même rang que les chiens, les chats, les oiseaux et les poissons. Vous pouvez vous demander que ces foyers français qui les ont adopté trouvent chez ces lapins. Sachez qu’ils sont un excellent animal de compagnie de par sa vivacité, son intelligence, son caractère affectueux et son côté plein de personnalité.

Le lapin est aussi facile à élever. Si vous tenez au calme qu’il y a chez vous, vous pourrez être séduit par cet animal, car il est particulièrement silencieux. Il est aussi très propre et vous pouvez le laisser sortir de temps en temps de sa cage. Derrière cet animal très calme, il y a une personnalité complexe et une vivacité. Le lapin est aussi sociable et grégaire de nature, ce qui fait qu’il va toujours chercher à entrer en contact avec vous et votre entourage.

Dossier – Voyager avec son animal de compagnie : zoom sur le passeport européen

adopter un lapin

Quelle race de lapins adopter ?

Dans les animaleries, vous pouvez voir qu’il y a des lapins nains et des lapins de taille moyenne. On peut avoir tendance à se dire que pour faire plaisir à ses enfants, on devrait prendre un lapin nain. C’est une erreur. Certes, pour ce qui est de la taille, le lapin nain pourrait plus correspondre aux enfants, mais il est délicat. Malgré sa taille, il n’apprécie pas vraiment d’être soulevé. Si on a des enfants à la maison, il serait plus raisonnable de choisir un lapin plus gros. Il se fera traiter avec plus de respect. Il faut aussi comprendre qu’un lapin de taille moyenne aura besoin de plus d’espace qu’un lapin nain.

Dans le choix d’un animal de compagnie, on accorde également une grande importance à sa personnalité. Pour le lapin en particulier, ce n’est pas vraiment la race qui va déterminer cette personnalité, mais plutôt la façon dont il est élevé. Peu importe la race de lapins vers laquelle vous vous penchez, vous pouvez vous arranger à ce qu’il soit un excellent animal de compagnie. Comme pour tout autre animal, le lapin demande de l’affection, du temps et de l’attention, même s’il ne le montre pas toujours.

Pour ce qui est de l’aspect physique, vous pouvez remarquer que ces lagomorphes à longues oreilles ne sont pas identiques. Ceux qui ont un poil long, comme l’Angora, peuvent vous séduire, mais il faudra comprendre qu’ils demandent plus de soins pour garder leur robe en bonne condition.

Lire aussi – Les zoonoses : des maladies transmissibles de l’animal à l’homme

Bien choisir son futur compagnon

A l’animalerie, vous pouvez très bien remarquer que le lapin est un animal social. Cependant, vous n’êtes pas obligé de prendre plusieurs lapins. En solo, il pourra très bien vivre si vous lui accordez suffisamment d’attention. Si vous voulez voir deux sujets, vous devez prévoir leur stérilisation pour ne pas se retrouver avec une grande famille de lapin. Cette stérilisation est à faire même si vous avez deux mâles ou deux femelles pour éviter les disputes continuelles.

Un lapin mâle ou femelle ? C’est aussi une question qui peut paraître facile, mais à laquelle vous n’avez pas de réponse précise. Vous pouvez être séduit par un mâle, mais sachez que lorsqu’il devient sexuellement mature, il peut avoir tendance à marquer son territoire avec son urine et il peut aussi être agité. Si vous avez décidé de prendre un lapin mâle, pensez à le stériliser après l’âge de quatre ou six mois. La lapine, même si elle n’est pas stérilisée, restera plus ou moins affectueuse. Cependant, cette stérilisation est fortement conseillée pour éviter toute forme d’agressivité liée à la grossesse nerveuse.

Une fois que vous avez repéré l’animal que vous voulez adopter, vous devez vous assurer qu’il soit en bonne santé. Privilégiez toujours un sujet qui se montrer vif, attentif et curieux. Vous allez aussi remarquer que certains lapins peuvent se montrer plus dociles. Ils ne vont pas chercher à se débattre une fois lorsqu’on les a dans les mains. Ces sujets-là sont déjà habitués au contact humain et l’adoption ainsi que la domestication seront plus faciles. Un lapin en bonne santé doit avoir une fourrure lisse et brillante, des narines propres et des oreilles dont l’intérieur n’a pas de croûtes.

Découvrir aussi – Quel est le métier du vétérinaire ?

adoption d un lapin

Son habitat et son alimentation

Pour accueillir cet animal chez vous, vous devez lui acheter un enclos, un clapier en bois à étage ou une grande cage. Son habitat doit être bien sécurisé. Il est également possible de le laisser circuler librement chez vous, mais vous devez tout de même lui offrir une zone où vous placerez sa nourriture et un bac à litière. Même s’il paraît calme, le lapin a besoin de quelques jouets pour s’occuper et pour le stimuler. Vous pouvez donc lui laisser dans sa cage des balles, des jouets à ronger pour chiens ou des rouleaux de papier.

Comprenez également que le lapin ne se nourrit pas uniquement de carottes. Son alimentation doit être à base de fibre. Ceci dit qu’on devra lui laisser du foin en abondance. Vous pouvez également lui donner des fruits et légumes frais de temps en temps. Il peut manger entre autres du basilic, des fanes de carottes, du céleri, du persil, des feuilles de pissenlit, de la chicorée et du brocoli. Côté fruits, il peut aussi prendre des fraises, des bananes, des pommes, les framboises, des poires et des abricots. Pour les fruits, il faut faire attention à la quantité à lui donner : limitez-vous à une ou deux cuillères ou tranches par jour. Si votre lapin a déjà des problèmes de poids, il serait raisonnable de bannir de son alimentation les fruits, car ceux-ci sont riches en sucre.

Dossier – Quels chiens pour vivre en appartement ?

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *