Magazine et revues Vétérinaires > Non classé > Quel est le métier du vétérinaire ?

Quel est le métier du vétérinaire ?

(Mis à jour le: 15 janvier 2020)

Le vétérinaire est indispensable dès lors qu’on projette d’adopter des animaux domestiques ou d’ouvrir une ferme. Il a pour mission principale de soigner les animaux, aussi bien domestiques que sauvages ou d’élevage. Il est avant tout un médecin formé qui a choisi les animaux comme patients.

Un médecin polyvalent

Le vétérinaire est un spécialiste polyvalent. Il est un médecin généraliste, mais aussi un dentiste, un chirurgien et un radiologue. Il peut aussi arborer la casquette d’un nutritionniste. Dans ce cas-là, il travaille dans une entreprise spécialisée dans la confection d’aliments pour animaux. Et quand il travaille pour un laboratoire, il a pour charge de concevoir des médicaments pour animaux. Dans ce même contexte, il joue aussi le rôle de chercheur ou de scientifique.

Le vétérinaire, à part ses compétences en médecine, doit également être pédagogue et diplomate. D’ailleurs, il peut être amené à présenter des conférences ou à former de jeunes élèves en vétérinaire.    Pour certaines missions, il peut demander l’assistance d’un auxiliaire vétérinaire.

Sur un site d’information pour les vétos, vous obtiendrez plus d’informations sur les études et le parcours à suivre. En général, le candidat doit disposer d’un Bac scientifique puis suivre des cours dans des classes préparatoires durant deux ans. A l’issue de ces étapes, il doit faire un concours pour intégrer une école vétérinaire. S’il y est accepté, il suit cinq années d’études généralistes puis fera une spécialisation dans la branche souhaitée.

Un vétérinaire peut se spécialiser seulement dans les animaux domestiques ou dans les animaux de production. Certains optent, quant à eux, pour une spécialisation dans les NAC (nouveaux animaux de compagnie). Cette spécialité leur permet de traiter des animaux comme les reptiles, les rongeurs, les oiseaux …

Vétérinaire
Quel est le rôle d’un vétérinaire ?

Un professionnel attentif

La grande difficulté avec le métier de vétérinaire c’est que ses patients ne peuvent pas lui dire exactement ce dont ils souffrent. Le médecin doit alors deviner et surtout savoir reconnaître les différents symptômes. Il doit être précis et attentif pour éviter les faux diagnostics. Il doit également être habile, surtout durant les interventions qu’il doit réaliser. Et bien sûr, comme il doit opérer un être vivant, il doit respecter les conditions d’hygiène et même respecter les règles d’hygiène en vigueur avant d’intervenir.

Parmi les règles d’hygiène, il y a bien sûr le port de gants, de cache-bouche et de la blouse vétérinaire femme. Les matériels utilisés doivent être stérilisés à chaque fois et les accessoires jetables à jeter dans des poubelles spécifiques.

Auteur de l’article : Redaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *